À la découverte de l'or noir de l'océan indien, la vanille Bourbon.

18 juil. 2014

Le voyage se poursuit à la vanilleraie de Bras Panon. Créée en 1968 cette coopérative permet de découvrir la célèbre vanille de la Réunion ainsi que les différentes étapes de sa préparation. La visite dure 45 minutes, avec un guide, et risque de vous en apprendre beaucoup ! 

Voici ce que j'en ai retenu. 

La vanille est, botaniquement, une orchidée qui pousse comme une liane et  produit des gousses. Jusqu'au XIXe siècle  c’était l'abeille Mélipona spécifique au Mexique qui jouait le rôle fécondateur indispensable à la formation de la gousse puisque les organes mâles et femelles de la fleur étaient séparés par une membrane étanche que l’on appelle le « rostellum ». C'est alors que les réunionnais on ramené cette abeille sur l’île mais sans grand résultat puisque malheureusement l'espèce n'est pas parvenue à s’acclimater. 

C'est alors qu'en 1836 un jeune esclave bourbonnais de douze ans prénommé Edmond Albius, découvre le procédé de pollinisation de la vanille qui lui permet de se substituer à l’abeille. Cette méthode est encore pratiquée aujourd'hui et consiste à féconder manuellement chaque fleur une par une ! 


Vient ensuite la récolte qui s'effectue vers le mois d’août. C'est alors que l'on prépare la vanille en plongeant les gousses dans une eau chauffée à 64° et ce pendant 3 minutes afin d'éviter qu'elles ne se fendent . Suite à ça les gousses sont placées dans des caisses sous des couvertures durant 12 à 16 heures afin qu'elles transpirent ce qui va leur permettre de prendre une jolie couleur marron.


L'étape du séchage va permettre aux gousses de se vider de leur eau et de les rendre plus souples mais aussi d'assurer leur conservation. Elles sont alors placées sur des claies, quelques heures au soleil et ce durant plusieurs semaines avant d'être finalement mises dans des malles en bois afin que le parfum de vanille s'affine. On appelle cette étape l'affinage. Celle-ci dure quelques mois et nécessite d'ouvrir les malles de temps à autre afin d’enlever les éventuelles gousses qui auraient moisi pour ne pas contaminer les autres et perdre une partie de la production.

Le séchage s'effectue au soleil puis à l'ombre.
Affinage en malle.
Après toutes ces étapes les gousses sont triées en fonction de leur taille puis ficelées afin de créer de petits fagots de vanille et tout ça à la main ! 



 /!\ ATTENTION /!\


La vanille se conserve à l'abri de l'air et de la lumière. Voilà pourquoi il ne faut pas acheter de gousses en vrac sur un marché car bien souvent, il s’agit de vanille de Madagascar ou de l’île Maurice, d’une qualité inférieure qui pourrait vous réserver de mauvaises surprises comme à beaucoup de touristes peu informés  !

Sachez que l’appellation « Bourbon » n’est pas protégée par une IGP et désigne la vanille produite dans l’océan indien, tout territoire confondu. Le mieux est d'acheter votre vanille dans des exploitations familiales ou bien dans des coopératives comme celle que je viens de vous présenter. 

Pour une conservation optimale préférez un tube en verre. Sachez également qu'une gousse peut-être utilisée plusieurs fois. 

24 commentaires:

  1. Oh ça doit être trop bien comme expérience!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas le type de découverte que l'on fait tous les jours et c'est très instructifs =). !

      Supprimer
  2. C'est super intéressant! Les étapes... Vraiment je ne savais pas comment c'était préparé et je trouve que c'est bon à savoir :)
    Merci et des photos magnifiques comme toujours ;)
    Bisous à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi aussi c'était une procédure totalement inconnue. C'est très sympa à découvrir =). !

      Supprimer
  3. I love the post, it´s very interesting!!

    kisses and thanks for your comment:))

    www.algoparaponerme.com

    RépondreSupprimer
  4. c'est super intéressant en plus j'adore la vanille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La coopérative vend plein de produits culinaires et cosmétiques à base de vanille ;). !

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Thank you. It's interesting to know more about vanilla.

      Supprimer
  6. Post super intéressant, on apprend des choses :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est l'avantage des territoires qui ont une histoire riche =). !

      Supprimer
  7. Très sympa ce reportage photo !

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. J'espère pouvoir publier le reste avant le 15 août pour enchaîner avec mes nouveaux articles liés à l'art.

      Supprimer
  8. olàlà le mexique ça me fait réver, ça devait être génial comme périple, et on apprend plein de trucs en plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Mexique viendra peut-être plus tard ;).

      Supprimer
  9. thx for the comment in my blog now i´following your blog :)
    Amazing photos :)
    http://retromaggie.blogspot.pt/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. You're welcome. Thank you for following my blog and for this nice comment ;). !

      Supprimer
  10. Great photos!
    Traveling is the best thing in the world! I just published some photos about my trip to Japan!
    Hope you like them

    Love from México!
    -Denise

    www.calluswhatever.com

    RépondreSupprimer

Travel blog made in France. Follow me all around the world and feel free to leave a comment if you enjoy the trip !

Sauf mentions contraires tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord. Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Subscribe to our mailing list

* indicates required