Carnet Normand : De Cabourg à Port Guillaume.

24 nov. 2019

Le planning était rodé, les villes à visiter définies et ce depuis des semaines. Deauville puis Honfleur. Mais l'imprévu s'est glissé à la suite de ce combo normand et c'est ainsi que nous avons pris la route pour Cabourg. Que voir, que faire ? Cabourg était la 3ème inconnue de cette équation Normande et je n'avais que quelques heures pour m'en faire une brève idée. 
The schedule was done, the cities to visit defined and this since weeks. Deauville then Honfleur. But the unexpected slipped itself following this Normand travel and that's how we took the road to Cabourg. What to see, what to do ? Cabourg was the third unknown in this Normand equation and I had only a few hours to give me a brief idea.


Le front de mer en guise de point de départ et la marée basse comme premier panorama de cette escapade Cabourgeaise. La mer, qui se retirait depuis plusieurs heures déjà, créait quelques mares d'eau derrière elle qui, elles mêmes, dessinaient des motifs abstraits dans le sable. Ce n'était pas comme un patchwork mais plutôt comme du damasquinage. L'impression que toute cette eau était  prise au piège dans ces cavités de sable et n'en sortirait plus jamais.
The seafront as a starting point and the low tide as the first panorama of this Cabourgeaise escapade. The sea, that had been retreating for several hours already, created a few pools of water behind her, which themselves, were drawing abstract patterns in the sand. It was not like a patchwork but rather like damascene. The impression that all this water was trapped in these cavities of sand and would never come out again.


Passé l'émerveillement devant ce tableau grandeur nature la première question était de savoir dans quel sens aller pour profiter au mieux des alentours. Nul doute que chaque chemin aurait mené à de belles surprises mais la map indiquait un port facilement atteignable à pied depuis le front de mer, le Port Guillaume. Sur le chemin on ne peut pas dire qu'un style architectural prédominait quant au style des habitations. Certaines avaient un toit en ardoise, d'autres en chaume, quelques unes en tuiles tandis que l'on pouvait apercevoir quelques façades à colombages quand d'autres n'en avaient pas mais étaient pourvues de briquettes ou d'un ravalement de couleur.
After the wonder in front of this life-size painting, the first question was to know in which direction to go to see the most beautiful things of the surroundings. No doubt that each path would have led to some nice surprises but the map indicated a port easily reachable on foot from the seafront, Port Guillaume. On the way, we can not say that an architectural style predominated as to the style of the dwellings. Some had a slate roof, others with thatching, some with tile while you could see some with half-timbered facades when others did not have but were provided with briquettes or a yellow color.

Carnet Normand : Honfleur

22 oct. 2019

9 août 2019, c'est sous un ciel gris que nous avons redonné la clef de notre logement Deauvillais à son propriétaire. La météo, toujours aussi capricieuse, ne nous a pas vraiment laissé le choix quant à la suite du programme. Une pluie fine nous a fait renoncer à la plage mais pas à notre séjour normand et c'est en fin de matinée que nous avons repris la route en direction de Honfleur. Sous un ciel tantôt bleu, tantôt gris le port de Honfleur me rappelait vaguement à mes souvenirs Amstellodamois. Cela devait être dû à ces habitations aux multiples étages et collées les unes aux autres.
August 9, 2019, it's under a gray sky that we have given back the key of our home in Deauville to its owner. The weather, always so capricious, didn't really leave us the choice as for the continuation of the program. A thin rain made us give up the beach but not our stay in Normandy and it's late in the morning that we took the road towards Honfleur. Under a sky sometimes blue, sometimes gray, the port of Honfleur vaguely reminded me of my Amsterdam memories. It must have been due to these multi-storey dwellings stucked to each other.


Tel le coeur de la ville le port semblait être le point de départ logique pour découvrir Honfleur en s'engouffrant dans les ruelles alentours. Au fil des heures on y découvrait des maisons à colombages, des ateliers d'artistes, des boutiques de produits locaux, quelques antiquaires et le charme opérait. Honfleur détenait cette ambiance de village de campagne qui n'est cependant pas parvenu à éteindre notre coup de cœur de la veille pour Deauville mais qui contribuait à nous montrer une nouvelle facette de la Normandie.
Like the heart of the city the port seemed to be the logical starting point to discover Honfleur by walking through the narrow streets around. Over the hours we discovered half-timbered houses, artists' studios, shops selling local products and a few antique shops. What a charming mix ! Honfleur had the atmosphere of a country village that did not manage to turn off our love for Deauville but that helped to show us a new facet of Normandy.

Carnet Normand : Deauville, de la stupeur au coup de coeur.

21 oct. 2019

Août 2019. Alors que la canicule des jours précédents nous a naïvement fait penser qu'il ferait chaud en Normandie la réalité nous a sorti de nos rêves à grands coups de vent ponctués de sable dans les yeux. La météo n'avait jamais été aussi capricieuse que lors d'un voyage scolaire à Londres où le vent, le soleil et la pluie se partageaient le ciel de façon alternative.
August 2019. While the heat of the previous days has naively made us think that it would be hot in Normandy the reality took us out of our dreams with great gusts of wind dotted with sand in the eyes. The weather had never been so capricious as during a school trip to London where the wind, the sun and the rain alternately divided the sky.


Les kilomètres en voiture nous avaient menées à cette destination tant désirée depuis plusieurs jours. Deauville. Rentrer dans le cœur de Deauville me semblait aussi inconfortable que ma première fois à New-York malgré un tout autre décor et une population incomparable. Non cette sensation n'était pas quelque chose que l'on peu humer ou que l'on peu toucher mais un sentiment qui ne tient qu'à soi. Une vague impression qui me faisait penser que Deauville ça passe ou ça casse de la même façon que lorsque j'ai fait mes premiers pas aussi timides qu'affolés dans la Grosse Pomme.
The kilometers by car had taken us to this much desired destination for several days. Deauville. Entering the heart of Deauville seemed to me as uncomfortable as my first time in New York despite a completely different decor and an incomparable population. No, this feeling was not something that we can smell or touch, but a feeling inside. A vague impression that made me think that Deauville it goes or it breaks in the same way as when I made my first steps as shy as petrifying in the Big Apple.

Travel blog made in France. Follow me all around the world and feel free to leave a comment if you enjoy the trip !

Sauf mentions contraires tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord. Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Subscribe to our mailing list

* indicates required