Le Luberon - 4 villages à découvrir en bus ... ou pas !

3 oct. 2021

Visiter les villages du Luberon faisait partie de ma longue liste des séjours à organiser en France ! Une succession de lieux, du nord au sud du pays, à voir absolument, que je réservais pour plus tard et certainement pas avant 30 ans. Mais, pandémie oblige, tout à été remis en question et la prévision d'un voyage à l'étranger devenait trop complexe. Me voilà donc fin juin 2021 à chercher où poser mes valises pour en prendre plein les yeux jusqu'à ce qu'une publication Instagram du village de Roussillon se glisse dans mon feed d'actualité. J'allais partir seule. Un énième voyage solo qui voulait encore dire que je ne comptais pas louer de voiture sur place pour m'éviter d'éventuels problèmes.
Visiting the villages of the Luberon was part of my long list of trips to organize in France ! A succession of places, from north to south of the country, to see absolutely, that I reserved for later and certainly not before 30 years old. But, pandemic obliges, everything has been called into question and the forecasting of a trip abroad was becoming too complex. So here I am at the end of June 2021 looking for where to put my suitcases until an Instagram post from the village of Roussillon slips into my news feed. I was going to go alone. An umpteenth solo trip which still meant that I didn't intend to rent a car there to avoid possible problems.


Le Luberon en bus, la fausse bonne idée !

J'entame quelques recherches sur Google et ne mets pas longtemps à trouver le service de bus et train de la compagnie ZOU qui couvre la région PACA. Sur leur site tout est fait pour vendre du rêve à quiconque voudrait visiter le Luberon grâce à leurs lignes de bus mais dans la réalité il est évident qu'il faut louer une voiture ! Non les bus ZOU ne permettent pas de visiter les villages du Luberon de la meilleure façon qu'il soit puisque qu'il y a moins de bus pendant les vacances d'été. C'est donc très compliqué de se déplacer de village en village sachant que les derniers horaires sont en fin d'après midi et qu'il y en a très peu dans la journée. L'optimisation du temps est donc impossible !
I started a few searches on Google and didn't take long time to find the bus and train service of the ZOU company which covers the PACA region. On their website everything is done to sell dreams to anyone who wants to visit the Luberon thanks to their bus lines but in reality it's obvious that you have to rent a car ! No, ZOU buses don't allow you to visit the Luberon villages in the best possible way because there are fewer buses during the summer holidays. It's therefore very complicated to move from village to village knowing that the last hours are at the end of the afternoon and that there are very few during the day. Optimizing time is therefore impossible !

Attention au choix de l'hébergement.

Lors de la préparation de ce séjour, pensant que le service de bus serait performant, j'ai opté pour une ville au carrefour d'un grand nombre de lignes pour éviter la corvée des correspondances. Ne connaissant pas encore les problèmes de drogue et fusillades à ce moment là c'est à Cavaillon que j'ai réservé une chambre dans un Ibis Budget aussi abominable que la ville ! Pourtant loin des quartiers sensibles j'ai vite senti l'insécurité dans les rues et les regards pervers qui ne donnaient pas du tout envie de sortir après 20h. Bien sûr que cette expérience me fait dire que Cavaillon est à éliminer de la liste des endroits à visiter dans le Luberon mais surtout qu'il vaut mieux loger dans un vrai village pittoresque de la région pour un séjour idéal !
When preparing for this trip, thinking that the bus service would be efficient, I opted for a city at the crossroads of a large number of lines to avoid the drudgery of connections. Not yet knowing the drug problems and shootings at this time, it was in Cavaillon that I booked a room in an Ibis Budget as abominable as the city ! Yet far from sensitive areas I quickly felt the insecurity in the streets and the perverse looks that didn't make you want to go out after 8 p.m. Of course, this experience makes me say that Cavaillon can be eliminated from the list of places to visit in the Luberon, but above all that, it's better to stay in a real picturesque village of the region for an ideal stay !

Eviter la haute saison.

3ème élément à prendre en compte lors d'un séjour dans le Luberon, la période de l'année pour s'y rendre. Moi qui pensais que la majorité des vacanciers était en bord de plage je me suis très vite aperçue qu'il n'en était rien ! Chacun des 4 villages que j'ai pu visiter était encore calme jusqu'à 11h avant qu'un raz de marée de touristes arrive vers midi. Un calvaire auquel il fallait ajouter les très hautes températures, qui étaient autour de 35°, ce qui rendait certaines visites difficiles dehors.
3rd element to take into account during a stay in the Luberon, the time of year to go there. I who thought that the majority of vacationers were on the beach, I quickly realized that it was not ! Each of the 4 villages I was able to visit was still quiet until 11am before a tidal wave of tourists arrived around noon. An ordeal to which we had to add the very high temperatures, which were around 35 °, which made some visits difficult outside.

Si je fais le calcul, j'ai comme l'impression d'avoir profité de ce séjour qu'à 50%. Principalement à cause des horaires de bus, de la foule et de la chaleur qui m'ont forcée à changer tout mon planning pour finalement me concentrer exclusivement sur 4 villages alors que mes projets étaient bien plus nombreux. Alors pour ne garder que le meilleur de cette aventure provençale, je n'ai pas quitté mon vieux Canon 600D qui m'a permis d'immortaliser cette expérience dans le Luberon. Elle restera un aperçu avant d'en découvrir plus une prochaine fois et avec une voiture ! En attendant je peux déjà parler des lieux que j'ai découvert et partager les quelques photos, garanties sans touristes, que j'ai pu faire.
Thinking about it, I have the impression of having benefited from this stay only at 50%. Mainly because of the bus schedules, the crowds and the heat which forced me to change my entire planning to finally focus exclusively on 4 villages when my projects were much more numerous. So to keep only the best of this Provençal adventure, I didn't leave my old Canon 600D which allowed me to immortalize this experience in the Luberon. It will remain a preview before discovering more next time and with a car ! In the meantime, I can already talk about the places I discovered and share the few photos, guaranteed without tourists, that I was able to take.

Covid-19 et harcèlement - Comment mon voyage en Grèce n'a pas eu lieu ?

28 sept. 2021

Janvier 2020. Le Covid-19 n’est pas encore un problème pour la France. C’est un virus que l’on regarde au loin par le biais de la télévision ou de vidéos surréalistes publiées sur les réseaux sociaux. Personne n’imagine un confinement ou la désinfection des rues comme on peut le voir en Chine et beaucoup s’amusent à dire que ce n’est pas étonnant qu’une partie de la population se retrouve malade quand on voit tous les animaux bizarres que les chinois mangent. Pour beaucoup et même sur les plateaux TV ce virus était le résultat logique d’un mode de vie si éloigné de l’Europe qu’il n’atteindrait jamais la frontière Française. La vie continuait. Chacun avec nos propres projets pour la 1ère année de cette nouvelle décennie.

Mon été 2019 s’était résumé à 1 semaine de vacances passée entre l’Ile de France et Deauville. On était très loin des mois d’Août passés habituellement à l’autre bout du monde notamment aux USA au Canada ou encore dans les Caraïbes mais c’était pour une bonne raison. J’avais changé de vie 2 mois auparavant. Nouvelle ville, nouvel emploi et donc pas de vraies vacances. Alors pour cet été 2020 j’ai voulu frapper fort. En discutant avec un collègue j’en viens à envisager l’île de Corfou en Grèce. Habituée à faire tous mes voyages avec la compagnie Air France je cherche un AR Paris/Corfou mais, dans mes souvenirs, il y avait une correspondance qui allongeait considérablement le temps de parcours. Je cherche donc la compagnie nationale de la Grèce et trouve Aegean Airlines qui relie Paris à Corfou en 2h et 25 minutes !  Avant de réserver je fais quelques recherches pour connaitre l’avis de personnes qui ont déjà utilisé cette compagnie. Il y avait de tout mais je pars du principe que même Air France, la SNCF et autres n’ont pas que de bon commentaires non plus. Je fais donc ma réservation le 7 février 2020 pour un AR direct Paris/Corfou dont le montant s’élève à 475 euros sans me soucier du logement sur place.

Fin Janvier 2020 je deviens propriétaire et emménage dans ma nouvelle maison. Pendant plusieurs semaines je n’ai pas de télé, juste des meubles à réceptionner, des cartons à déballer et 1 enceinte pour casser le silence avec de la musique. Le coronavirus est très loin de mes occupations du moment même si quelques jours plus tard j’apprends via Instagram que l’Italie confine sa population. Très loin de me douter de la suite et toujours sans télé chez moi pour suivre l’actualité ma vie suit son cour jusqu’au premier confinement annoncé en France, le 17 mars 2020,pour une durée de 2 semaines. Est-ce que j’ai vraiment cru qu'il allait durer que 2 semaines ? Absolument … Très loin d’imaginer que le scénario que l’on était en train de vivre était un jour possible et toujours très optimiste à l’idée de me dire que la pandémie serait terminée avant l’été j’ai compris fin avril qu’il n’en serait rien. Mon voyage en Grèce était compromis et je n’avais pas d’autre choix que de l’admettre. Donc j’ai voulu prendre mes précautions en demandant un avoir à la compagnie Aegean Airlines pour ne pas perdre l’argent de mes billets d’avion. On est autour du 30 avril 2020 lorsque je remplis le formulaire de demande en ligne. A cette période mon vol était encore confirmé mais difficile de savoir si malgré la pandémie je pouvais obtenir un remboursement alors qu’un avoir c’était sûr et certain que oui. Le 2 mai je reçois un mail avec mon avoir d’une valeur de 475 euros. Ravie je me dis que j’ai bien fait puisque quelques semaines plus tard la Grèce interdisait les vols en provenance de Paris Charles de Gaulles.

En réalité j’étais bien loin d’imaginer que j’allais perdre plus de 600 euros dans cette histoire.


La suite de cet été 2020 vous la connaissez. J'ai pris l'avion direction le Portugal, plus précisément Porto. Ma vie a suivi son cours jusqu'au mois d'avril 2021. Hors Covid-19 je n'aurais pas attendu le printemps pour me décider sur ma destination de l'été mais la situation était devenue si tendue que j'ai préféré attendre et faire le " bon choix ". Corfou ne m'intéressait plus. La question était maintenant de savoir si j'allais attendre les 18 mois légaux pour me faire rembourser mes billets d'avion pour la Grèce ou si j'allais utiliser mon avoir au cas où la politique de remboursement ai changée et que je perde mes 475 euros. Dans le doute j'opte pour la Grèce et trace un nouveau parcours, le plus ambitieux que j'ai pu envisager lorsque je voyage seule. Un Island Trip du 13 juillet au 29 juillet 2021 au départ de Paris pour rejoindre Santorin, prendre le ferry jusqu'à Paros, visiter Anti Paros juste à côté puis prendre l'avion de Paros à Athènes et enfin revenir à Paris en avion. Habituée à ne pas réserver de voiture lorsque je voyage, je prends des renseignements sur Instagram et les forums pour régler le problème du transport sur place.

Le 16 avril 2021 je réserve mon AR Paris/Athènes et les problèmes commencent.


Très excitée à l'idée de voir enfin de mes propres yeux les maisons blanches typiques des îles Grecques je passe DES HEURES sur Booking.com dans l'objectif de trouver un hébergement idéalement situé avec une note de 9 sur 10 au minimum pour un prix correct. Sur mon planning j'envisage 6 nuits à Santorin, 6 nuit à Paros et 3 nuit à Athènes. Ma recherche dure 2 semaines mais mon exigence est au max ! Je veux le meilleur pour ce voyage sans débourser plus de 550 euros par île et autant dire que l'équation est assez compliquée lorsque l'on souhaite loger dans les grosses villes ! En parallèle je me renseigne pour le trajet en ferry depuis Santorin jusqu'à Paros. Un soir je réserve mon billet sur le site de la compagnie Blue Star Ferries pour un montant de 23,50 euros. Très rapidement cette même soirée, je me rends compte que je n'ai reçu aucun mail de confirmation. J'attends ! 48 heures plus tard le montant du billet est prélevé sur mon compte en banque mais toujours aucun mail. Le 26 avril, je contacte la compagnie pour leur expliquer, en anglais, mon problème. Dans la matinée je reçois mon billet et la confirmation de ma réservation. Le soir même j'utilise les derniers euros de mon avoir chez Aegean Airlines pour couvrir le trajet Paros/Athènes en avion. Avec cette dernière réservation j'avançais considérablement dans la préparation de ce voyage puisque la question du transport pour aller de Santorin jusqu'à Athènes en passant par Paros ne se posait plus. Les billets étaient tous réservés, ne manquait plus que la question de l'hébergement. Toujours ce 26 avril 2021, le jour où j'aurais mieux fait de me casser les 2 poignets, je réserve un logement à Santorin et le second à Paros via Booking. 

Aucun problème pour le Costa Marina Villas de Santorin, situé dans la ville de Fira, qui permet l'annulation gratuite avant le 21 juin. J'enchaîne donc avec Angie's Studio situé à Parikia pour mon séjour à Paros. Je note mon numéro de carte bancaire pour faire ma réservation, qui était notée comme non remboursable, mais Booking m'annonce que mon numéro n'est pas valide et me propose de payer sur place. Je me dis que j'ai peut être atteint mon plafond mensuel. Un peu craintive que cet hébergement me passe sous le nez si j'attends le 1er mai, qui commençait le samedi suivant, je coche la proposition de Booking et accepte de payer sur place. En parallèle je n'oublie pas la pandémie, qui rend les projets de voyages instables, et souscrit à l'assurance Cap Location du site Chapka.com chez qui j'ai toujours souscrit mes assurances santé pour aller en Amérique du Nord. Au prix de 31,68 euros ça fait mal sur le moment mais en cas de problème ça me semblait être le mieux à faire pour ne pas perdre le prix de mon logement à Paros qui était non remboursable. Dans les 5 minutes qui suivent, Angie m'envoie un message de bienvenue et engage la conversation pour mettre au point mon arrivée. Ce que je ne savais pas c'est que lorsque vous réservez un hébergement non remboursable sur Booking.com vous avez 1h pour vous retracter. On a donc parlé de 19h à presque 20h jusqu'à ce qu'à 20h01 elle m'envoie un message pour me dire qu'elle ne parvenait pas à débiter ma carte bancaire car elle n'était pas valide !

La fille allait devenir insistante et agressive !

PART II - Porquerolles carte postale.

12 juil. 2021

J'étais en vacances, le Covid-19 non. Alors que le gouvernement hésitait à reconfiner le département du Var, je rêvais d'un deuxième chapitre sur l'île de Porquerolles après une première expérience qui n'était pas des plus incroyables à cause d'une météo particulièrement nuageuse. Prête pour une partie 2 sous le soleil j'ai vite été rattrapée par la Sécurité Sociale qui m'a déclarée cas contact au coronavirus. La suite de ma dernière journée pour visiter la partie Est de Porquerolles allait dépendre du résultat de mon test antigénique.
I was on vacation, the Covid-19 was not. While the government hesitated to lockdown the Var department, I dreamed of a second chapter on the island of Porquerolles after a first experience which was not the most incredible because of particularly cloudy weather. Ready for part 2 under the sun, I was quickly called by the French Social Security who declared me contact case of the coronavirus. My last day to visit the East part of Porquerolles would depend on the result of my test.


Le ciel était parfaitement bleu et mon inquiétude au rendez-vous. J'ai fait un test antigénique dans la seule pharmacie de la Presqu'île de Giens. Les yeux rivés sur ce qu'il se passait à l'extérieur alors que la pharmacienne avait visiblement du mal à trancher sur le résultat du test qu'elle a finalement déclaré comme étant négatif. C'est en pleine forme et soulagée que je suis retournée à l'embarcadère de la Tour Fondue pour prendre le bateau en direction de Porquerolles !
The sky was perfectly blue and my concern was there. I did an antigen test in the only pharmacy on the Giens peninsula. My eyes riveted on what was going on outside as the pharmacist visibly having trouble to decide on the test result, which she ultimately declared to be negative. It was in good health and relieved that I returned to the Tour Fondue pier to take the boat to Porquerolles !