8 Activités gratuites ou payantes à faire à Toronto.

18 août 2019

Toronto ce n'était pas vraiment une ville où les activités sont si nombreuses que l'on ne sait plus où donner de la tête, du moins pour moi. 1 semaine semblait être la durée idéale pour se faire une idée de la ville et profiter des lieux principaux à visiter. Appli Mapstr installée sur mon téléphone, j'ai pris quelques minutes à paramétrer la carte en y répertoriant les activités en lien avec mes centres d’intérêt en me demandant pourquoi n'ai-je jamais usé et abusé de cette application, ô combien pratique, auparavant. Un café plus tard, tandis que les premiers rayons du soleil mettait en lumière la CN Tower depuis la baie vitrée de mon Air BnB, ma To Do List en papier n'était plus qu'un groupe d'informations dématérialisées puis classées et prête à être utilisée.
Toronto was not really a city where there are so many activities that you don't know where to turn, at least for me. 1 week seemed to be the ideal time to get an idea of the city and enjoy the main places to visit. Mapstr app installed on my phone, I took a few minutes to configure the map by listing the activities related to my interests before asking me why I have never used and abused of this application, so practical, previously. A coffee later, while the first rays of the sun shone the CN Tower from the bay window of my Air BnB, my To Do List paper was no more than a group of dematerialized information then classified and ready to be used.

Premier stop au Ripley's Aquarium


Mon aventure Torontoise démarra au milieu des poissons, à l’aquarium géré par le groupe Ripley Entertainment presque immanquable en Amérique du Nord. Ripley's Believe it or not c'est eux, l'aquarium de Toronto aussi. Très vite la pénombre nous aspire dans un autre monde où les couleurs vives des coraux, poissons et méduses apportent de la gaieté au chemin sombre qui relie les aquariums entre eux. L'endroit semble être hors du temps et certains poissons irréels. Pourvu que la visite soit longue même si cet étonnant spectacle ne donne pas vraiment l'occasion de se le dire.
My Toronto adventure began in the middle of the fish, at the aquarium run by the Ripley Entertainment group, famous in North America. Ripley's Believe it or not, it's them, the Toronto aquarium too. Soon the darkness aspires us to another world where the bright colors of corals, fish and jellyfish bring cheerfulness to the dark path that connects the aquariums between them. The place seems to be out of time and some fish unreal. Provided that the visit is long even if this amazing show does not really give the opportunity to think of it.

Activité Payante

Pour tout savoir des tarifs avec et sans City Pass rendez-vous sur le site de l'établissement :

Toronto Islands - Le luxe du calme et de la verdure.

28 juil. 2019

C'était le mois de mai et le printemps ne se faisait pas attendre à Toronto. Les journées ensoleillées se succédaient tandis que les degrés amenaient à se demander si la chaleur serait encore supportable l'été. Quoi qu'il en soit la température était idéale pour se rendre sur les îles de Toronto ce jour là. Ma curiosité étant à son maximum, j'étais particulièrement curieuse de découvrir ce qu'une île pouvait bien cacher au Canada, tout comme j'ai pu l'être avant de me rendre sur l'île de Sainte-Hélène, à Montréal, quelques années plus tôt.
It was May. The sunny days followed each other while the degrees led to wonder if the heat would be still tolerable in summer. Anyway the weather was ideal for going to the Toronto Islands that day. My curiosity was at its maximum. I was particularly curious to discover what an island could hide well in Canada as I was able to be before I went to the island of St. Helena, in Montreal, a few years earlier.




De Toronto aux îles.
Mes recherches me mènent au Jack Layton Ferry Terminal, au bout de Yonge Street pour y prendre le bateau. La traversée coûte aux alentours de 7 dollars CAD aller/retour pour une durée approximative de 10 minutes.
My research takes me to the Jack Layton Ferry Terminal, at the end of Yonge Street to take the boat. The crossing costs around $ 7 CAD round trip for approximately 10 minutes.

Très vite le charme opère à mesure que le ferry s'éloigne de la côte, permettant ainsi de profiter de la skyline de Toronto. Fraîchement débarquée à Center Island la nature est omniprésente et les voitures inexistantes. Un plan situé à l'entrée de l'île principale permet de trouver son chemin pour Ward's Island et Algonquin Island puis de rejoindre les plages du lac Ontario.
Soon the charm comes as the ferry moves away from the coast, allowing you to enjoy the Toronto skyline. Freshly landed at Center Island, nature is omnipresent and cars do not exist. A map at the entrance to the main island allows you to find your way to Ward's Island and Algonquin Island and then to the beaches of Lake Ontario. 

Encéphalogramme plat depuis l'observatoire de la CN Tower.

21 juil. 2019

Bien qu'un jetlag ne soit pas toujours agréable celui dans le sens Paris-Toronto m'a laissé de bons souvenirs. Durant les 3 premiers jours 6h du matin semblait être l'horaire idéal pour se lever selon mon horloge biologique et ce n'est pas ma motivation qui allait dire le contraire. Ma jauge d'énergie au max, la seule contrainte de ces débuts de journées allait être d'attendre patiemment que Toronto s'éveille avant de pouvoir profiter de la ville.
Although a jetlag is not always pleasant the one in the Paris-Toronto direction left me good memories. During the first 3 days 6am seemed to be the ideal time to get up for my biological clock and it was not my motivation that would say the opposite. My gauge of energy to the max, the only constraint of these beginnings of days was to wait patiently that Toronto wakes up before being able to benefit of the city.


C'est alors que les petits déjeuners de 10 minutes à Paris sont passés à 2h au Canada. 2h à partager mon voyage sur les réseaux, boire un café, regarder le soleil se lever, les couleurs de la CN Tower changer. Le décalage horaire n'avait alors plus rien de contraignant depuis l'immense canapé et la baie vitrée de mon Air BnB qui semblait dominer une partie de la ville et cette tour emblématique à Toronto.
That's when the 10-minute breakfasts in Paris were spent at 2 hours in Canada. 2 hours to share my trip on the networks, drink coffee, watch the sun rise, the colors of CN Tower change. The jet lag then had nothing binding from the huge sofa and the bay window of my Air BnB that seemed to dominate part of the city and this iconic tower in Toronto.


Esthétiquement la CN Tower n'avait rien de bien exceptionnel et portait presque à confusion avec celle de Berlin qui lui ressemble beaucoup. La question était maintenant de savoir si la visite en valait la peine et la réponse n'a pas tardée à être trouvée.
Aesthetically the CN Tower was not very exceptional and almost confusing with that of Berlin which is very similar to it. The question was now if the visit was worth it and the answer was quick to find.
Travel blog made in France. Follow me all around the world and feel free to leave a comment if you enjoy the trip !

Sauf mentions contraires tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord. Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Subscribe to our mailing list

* indicates required