Black Supermarket - Quand s'éclater au supermarché devient possible !

16 févr. 2017

Objectivement le supermarché n'est pas du tout l'endroit rêver pour passer son temps libre. On pense être malin en se levant tôt pour être à 9h tapante en train de faire ses courses et ainsi éviter la foule mais il n'en est rien. D'abord ce ne sont pas juste les fruits et légumes qui ont changé d'emplacement mais l'intégralité du magasin qui a été réagencé te laissant ainsi te perdre au milieu de rayons que tu ne connaissais pas encore ! Comment ça les couches Pampers ont remplacé les barres aux céréales et chocolat Granny ?? Alors que ton pourcentage bonne humeur est au max tu tournes, tu arpentes en long et en large ce magasin que tu connaissais si bien mais qui est actuellement en train de te faire perdre le précieux temps libre de ton week-end.


Alors que ta quête est lancée et que ton pourcentage bonne humeur fond comme neige au soleil les rayons se remplissent de monde mais surtout ... de caddies ! Laissés ça et là, un coup dans l'allée principale puis dans les rayons parfois même avec un môme dedans ... Tu serpentes. Ton chemin ressemble à un circuit Mario Kart les bananes en moins les caddies en plus ! Enfin tu arrives au bout de ta liste. Après avoir dû pousser 2 ou 3 " chariots " stationnés devant les articles désirés il est temps d'aller à la caisse mais la route est looooonnngue quand devant toi un obstacle de type masculin ou féminin pousse son caddie à la vitesse d'une limace en prenant l'intégralité du rayon tout en se croyant seul(e). 

Le Hameau de la Reine, un air de campagne dans un écrin urbain.

9 févr. 2017

Après le château et les divers bosquets cette journée à Versailles nous à menées à l'entrée d'un lieu que j'avais hâte de découvrir, le Hameau de la Reine. Après avoir vu de nombreuses photos circuler sur la toile, les blogs, les réseaux sociaux je m'étais faite une idée très précise de l'atmosphère de cet endroit qui s'étend sur des hectares. Finalement ce que je m'attendais à trouver ici se concentrait autour d'un lac où l'on chemine entre une ferme, un potager, des maisons aux toits de chaume, un moulin mais surtout au plus près des rosiers de Marie-Antoinette dont la fleur a souvent inspiré Monsieur Dior pour ses créations. 
After the castle and the various gardens this day at Versailles guided us to the entrance of a place I was pressed to discover, the Hameau de la Reine. After seeing many photos on the web, blogs, social networks I had a very precise idea of ​​the atmosphere of this place that stretches over hectares. Finally what I expected to find here was concentrated around a lake where we walk between a farm, a vegetable garden, houses with thatched roofs, a mill but especially near the roses Marie Antoinette whose the flower has often inspired Mr Dior for his creations.

Suite et fin de cette trilogie en photos.
Continuation and end of this trilogy in photos.

Château de Versailles, #PassionPlafonds.

30 janv. 2017

C'est assez difficile de louper une photo au château de Versailles. Toutes les pièces ont été aménagées de manière à créer un " Wow Effect ". Des murs au sol, du mobilier à sa disposition, tout à été pensé pour retranscrire au mieux l'époque. Finalement il n'y a qu'à dégainer son objectif, clic clac votre photo est faite. Les fauteuils en velours brodés sont soigneusement disposés autour d'une table ornée de dorures tandis qu'au dessus domine le portrait du roi peint sur une toile. De la composition à la lumière tout est donné, finalement c'est ennuyeux. Photographier une reproduction ne m'inspire guère mais dans chacune des pièces qui se succèdent il y a un détail que j'aime particulièrement mais que personne ne regarde aussi assidûment que les objets et meubles parqués derrière une corde de sécurité, le plafond. Aussi étrange que véridique 95% des photos qui suivent sont des lustres, des peintures, des dorures sous lesquels passent chaque année des millions de visiteurs mais que peu d'entre eux ne voient.
It's quite difficult to miss a picture at the Palace of Versailles. All rooms have been designed to create a " Wow Effect ". From the walls to the floor, furniture at their disposal, everything was thought to transcribe at best the era. Finally there's only to take the camera, click clac your photo is made. The embroidered velvet armchairs are neatly arranged around a table adorned with gilding, while above it the portrait of the king is painted on a canvas. From composition of the photo to light everything is given, finally it's boring and photograph a reproduction doesn't inspire me much ! But in each piece that follow one another there's a detail that I particularly like but that nobody looks as assiduously as the objects and furniture posed behind a safety rope, the ceiling. As strange as true 95% of the photos that follow are chandeliers, paintings, gilding under which pass each year millions of visitors but that few of them see.