Coup de cœur pour le Musée d'Histoire Naturelle de New-York.

8 juil. 2018

Il faisait beau, il faisait chaud et j'avais le sentiment que ce qu'il se passait dans les rues de New-York était bien plus intéressant et enrichissant que de se rendre dans n'importe quel musée bondé de touristes. C'était bel et bien l'été dans la grosse pomme et si vous vous posez la question, non, la hauteur démesurée des buildings n'empêchait pas aux rayons du soleil de s'infiltrer à travers les rues et avenues donnant ainsi l'envie de se balader encore et encore plutôt que de s'enfermer dans un bâtiment clos.
The weather was nice, it was hot and I felt that what was happening on the streets of New-York was much more interesting and rewarding than going to any museum full of tourists. It was summer in the big apple and if you ask yourself the question, no, the excessive height of the buildings didn't stop the sun's rays to infiltrating through the streets and avenues giving the desire to walk again and again rather than lock yourself in a closed building.


Pourtant un juste milieu était à trouver pour ne pas passer à côté du mythique M.E.T, du Guggenheim ou encore du Musée d'Histoire Naturelle. Ma To Do list était encore longue, le temps défilait. Je n'avais aucune journée type, aucun planning établi à l'avance et un après midi j'ai poussé la porte du Musée d'histoire naturelles de New-York.
However, a middle ground was to be found not to miss the mythical M.E.T, the Guggenheim or the Museum of Natural History. My To Do list was still long, time was running out. I had no typical day, no pre-arranged schedule and one afternoon I pushed the door of the New York Museum of Natural History.

Coney Island est-t-il vraiment un lieu incontournable de New-York ?

24 juin 2018

New-York est une ville qui ne se visite jamais complètement du premier coup et probablement pas du second non plus ! Alors autant optimiser son temps en allant à l'essentiel en fonction de ses envies. Aujourd'hui je m'interroge sur la nécessité de se rendre à Coney Island quand on voyage seulement 1 semaine ou 2 dans la Big Apple ...
New York is a city that can never be visited completely at first time and probably not the second one either ! So better optimize your time by going to the essentials according to your desires. Today I wonder about the need to go to Coney Island when traveling only 1 week or 2 in the Big Apple ...


Les distances en Amérique du Nord sont longues, très looonnngues ! Coney Island qui semble alors tout proche sur la carte est en réalité à 1h30 en métro depuis le nord de Brooklyn pour un intérêt sur place assez minime selon mon point de vue.
The distances in North America are long, very looonnng! Coney Island that seems so close on the map is actually 1:30 by subway from the north of Brooklyn for a little interest in my opinion.

Un parc d'attractions reste un parc d'attractions et finalement cette plage, qui semble ne pas se terminer, reste bien plus reposante et profitable que ce qu'il se passe derrière. C'est ça l'effet " vacances j'oublie tout ". Un hot dog, quelques onion rings de chez Nathan's et l'immensité de la mer qui me rappelle à chaque fois que je suis en vacances aussi bien en décembre à Arcachon qu'en mai à Dunkerque ou en août à ... Coney Island. 
An amusement park remains an amusement park and finally this beach, which seems not to end, is much more relaxing than what happens behind. That's the holidays effect. A hot dog, some onion rings from Nathan's and the immensity of the sea that reminds me every time I'm on vacation as well in December in Arcachon, in May in Dunkirk or in August in ... Coney Island.


Seulement, le spectacle qui attire chaque année les touristes de tous horizons c'est cette étendue de manèges où le Thunderbolt et la Wonder Wheel côtoient les douces odeurs des sucreries, churros, barbes à papa et autres gourmandises de fêtes foraines. Bien sûr que j'étais venue pour vivre ça. Connaitre l’effervescence de Coney Island, me dire que j'y étais et me faire mon propre avis.
However, the show that attracts tourists from all over the world is this expanse of rides where the Thunderbolt and the Wonder Wheel rub shoulders with the sweet smells of sweets, churros, candy floss and other carnival treats. Of course, I came to live this. Know the excitement of Coney Island, telling me that I was there and make my own opinion.   

Non, ce n'étais pas aussi fou que ce que j'avais pu imaginer mais j'étais aux Etats-Unis et face à ce paysage, ce mythe du parc d'attraction, de sa grande roue et des odeurs sucrées c'était comme se retrouver dans un livre de Stephen King, Joyland, l'esprit morbide en moins, le soleil en plus et j'aimais ça ! 
No, it was not as crazy as I could have imagined but I was in the United States and facing this landscape, this myth of the amusement park, its big wheel and sweet smells it was like being in a book by Stephen King, Joyland, the morbid spirit less, the sun more and I loved that !

Du soleil et des buildings depuis le Top of the Rock.

27 mai 2018

Le Top of the Rock, l'incontournable de toute première visite à New-York lorsque l'on est touriste mais qui donne à se poser une question. Apprécier la vue de jour ou de nuit ? Dans tous les cas la grosse pomme est une ville qui émerveille aussi bien à 23h le soir qu'à 9h le matin alors n'ayez crainte. Votre choix sera le bon !
The Top of the Rock, the must-see for a first-ever visit to New York when you're a tourist but here is a question. Is it better to enjoy the view by day or by night ? In any case the Big Apple is a city that amazes as well at 11pm in the evening as at 9am so do not worry. Your choice will be good !

De mon côté j'ai privilégié la vue sur Central Park, qui s’apprête bien plus à une visite matinale lorsque le ciel est parfaitement dégagé, même si pouvoir tirer le portrait de l'Empire State Building de nuit pourrait bien me donner l'envie de réitérer l'expérience un soir d’août 2018 lors de mon prochain voyage dans la ville qui ne dort jamais.
On my side I favored the view of Central Park, which is much better to see during a morning visit when the sky is perfectly clear, even if taking the portrait of the Empire State Building at night could well give me the want to repeat the experience one evening in August 2018 during my next trip to the city that never sleeps.


Ce matin là New-York s'éveillait sous un soleil qui nous permettait de dominer aussi bien la ville que le New-Jersey qui s'étendait de l'autre côté de l'Hudson River. Vu d'en haut tout semblait alors plus calme et paisible mais en bas la frénésie New-Yorkaise battait son plein depuis plusieurs heures ... À droite le New-Jersey à gauche Brooklyn. Faire face à l'Empire State Building dévoilait un panorama regroupant à lui seul les monuments et places incontournables du Lower Manhattan et ses alentours comme si l'on ouvrait une carte pour trouver son chemin.
That morning New York was waking under a sun that allowed us to dominate both the city and New Jersey, which extended across the Hudson River. Seen from above all seemed so calm and peaceful but down the New-York frenzy was in full swing for several hours ... Right New Jersey left Brooklyn. Facing the Empire State Building unveiled a unique panorama of monuments and places in Lower Manhattan and its surroundings as if you were opening a map to find your way.

Désormais, minuscule n'était plus un mot pour nous décrire car, en un coup d’ascenseur, nous scrutions New-York jusqu'à perte de vue. La lumière du soleil sous cet angle offrait une nouvelle colorimétrie qui habillait les buildings d'une toute autre façon que depuis le point zéro de cette tour mythique qu'est le Rockfeller center.
From now on, tiny was no longer a word to describe us because, with a stroke of elevator, we scrutinized New York as far as the eye could see. The sunlight from this angle offered a new colorimetry that dressed the buildings in a different way than from the ground zero of this mythical tower who's the Rockefeller Center.

Travel blog made in France. Follow me all around the world and feel free to leave a comment if you enjoy the trip !

Sauf mentions contraires tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord. Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Subscribe to our mailing list

* indicates required