15 Activités gratuites à faire à New-York des plus touristiques aux plus méconnues.

30 août 2018

Ville des rooftops, du street-art et du shopping New-York est une ville où l'on ne s'ennuie pas même après son deuxième séjour. Des lieux touristiques aux endroits un peu plus méconnus j'ai décidé de dresser une liste illustrée des activités gratuites à faire dans la grosse pomme. Un article non exhaustif tel un premier jet que j'ai bien l'intention d'enrichir au fil de mes voyages New-Yorkais.
City of rooftops, street-art and shopping New York is a city where you don't get bored even after your second stay. From places of interest to little-known places I decided to draw up an illustrated list of free activities to do in the Big Apple. A non-exhaustive article as a first draft that I intend to enrich during my New-Yorkers travels.

Prendre de la hauteur sur la High Line et constater les différents styles architecturaux.

De la briquette brune, du verre, l'Empire State Building au loin et plus bas les yellow cab qui s'activent. Pour voir tout ça il faudra braver la foule de touristes venus du monde entier pour admirer le spectacle et quelque part ça peut valoir le coup !
Brown briquette, glass, the Empire State Building and lower yellow cab that are active. To see all of this it will brave the crowd of tourists from around the world to admire the show and somewhere it can be worth it !  


Coup de cœur pour le Musée d'Histoire Naturelle de New-York.

8 juil. 2018

Il faisait beau, il faisait chaud et j'avais le sentiment que ce qu'il se passait dans les rues de New-York était bien plus intéressant et enrichissant que de se rendre dans n'importe quel musée bondé de touristes. C'était bel et bien l'été dans la grosse pomme et si vous vous posez la question, non, la hauteur démesurée des buildings n'empêchait pas aux rayons du soleil de s'infiltrer à travers les rues et avenues donnant ainsi l'envie de se balader encore et encore plutôt que de s'enfermer dans un bâtiment clos.
The weather was nice, it was hot and I felt that what was happening on the streets of New-York was much more interesting and rewarding than going to any museum full of tourists. It was summer in the big apple and if you ask yourself the question, no, the excessive height of the buildings didn't stop the sun's rays to infiltrating through the streets and avenues giving the desire to walk again and again rather than lock yourself in a closed building.


Pourtant un juste milieu était à trouver pour ne pas passer à côté du mythique M.E.T, du Guggenheim ou encore du Musée d'Histoire Naturelle. Ma To Do list était encore longue, le temps défilait. Je n'avais aucune journée type, aucun planning établi à l'avance et un après midi j'ai poussé la porte du Musée d'histoire naturelles de New-York.
However, a middle ground was to be found not to miss the mythical M.E.T, the Guggenheim or the Museum of Natural History. My To Do list was still long, time was running out. I had no typical day, no pre-arranged schedule and one afternoon I pushed the door of the New York Museum of Natural History.

Coney Island est-t-il vraiment un lieu incontournable de New-York ?

24 juin 2018

New-York est une ville qui ne se visite jamais complètement du premier coup et probablement pas du second non plus ! Alors autant optimiser son temps en allant à l'essentiel en fonction de ses envies. Aujourd'hui je m'interroge sur la nécessité de se rendre à Coney Island quand on voyage seulement 1 semaine ou 2 dans la Big Apple ...
New York is a city that can never be visited completely at first time and probably not the second one either ! So better optimize your time by going to the essentials according to your desires. Today I wonder about the need to go to Coney Island when traveling only 1 week or 2 in the Big Apple ...


Les distances en Amérique du Nord sont longues, très looonnngues ! Coney Island qui semble alors tout proche sur la carte est en réalité à 1h30 en métro depuis le nord de Brooklyn pour un intérêt sur place assez minime selon mon point de vue.
The distances in North America are long, very looonnng! Coney Island that seems so close on the map is actually 1:30 by subway from the north of Brooklyn for a little interest in my opinion.

Un parc d'attractions reste un parc d'attractions et finalement cette plage, qui semble ne pas se terminer, reste bien plus reposante et profitable que ce qu'il se passe derrière. C'est ça l'effet " vacances j'oublie tout ". Un hot dog, quelques onion rings de chez Nathan's et l'immensité de la mer qui me rappelle à chaque fois que je suis en vacances aussi bien en décembre à Arcachon qu'en mai à Dunkerque ou en août à ... Coney Island. 
An amusement park remains an amusement park and finally this beach, which seems not to end, is much more relaxing than what happens behind. That's the holidays effect. A hot dog, some onion rings from Nathan's and the immensity of the sea that reminds me every time I'm on vacation as well in December in Arcachon, in May in Dunkirk or in August in ... Coney Island.


Seulement, le spectacle qui attire chaque année les touristes de tous horizons c'est cette étendue de manèges où le Thunderbolt et la Wonder Wheel côtoient les douces odeurs des sucreries, churros, barbes à papa et autres gourmandises de fêtes foraines. Bien sûr que j'étais venue pour vivre ça. Connaitre l’effervescence de Coney Island, me dire que j'y étais et me faire mon propre avis.
However, the show that attracts tourists from all over the world is this expanse of rides where the Thunderbolt and the Wonder Wheel rub shoulders with the sweet smells of sweets, churros, candy floss and other carnival treats. Of course, I came to live this. Know the excitement of Coney Island, telling me that I was there and make my own opinion.   

Non, ce n'étais pas aussi fou que ce que j'avais pu imaginer mais j'étais aux Etats-Unis et face à ce paysage, ce mythe du parc d'attraction, de sa grande roue et des odeurs sucrées c'était comme se retrouver dans un livre de Stephen King, Joyland, l'esprit morbide en moins, le soleil en plus et j'aimais ça ! 
No, it was not as crazy as I could have imagined but I was in the United States and facing this landscape, this myth of the amusement park, its big wheel and sweet smells it was like being in a book by Stephen King, Joyland, the morbid spirit less, the sun more and I loved that !

Travel blog made in France. Follow me all around the world and feel free to leave a comment if you enjoy the trip !

Sauf mentions contraires tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord. Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Subscribe to our mailing list

* indicates required