Pointes de bleu à l’île Rousse.

10 mars 2019

Globalement c'était une journée nuageuse en Corse mais la température et l'ambiance estivale permettaient d'oublier ce détail. Un détail pourtant compliqué à apprécier lors des étés à Paris. Nous avons continué notre route en direction de l'île Rousse où les teintes chaudes des habitations et des rochers rendaient le nom de ce lieu évident.
Overall it was a cloudy day in Corsica but the temperature and the summer atmosphere made it possible to forget this detail. A detail yet complicated to appreciate during summers in Paris. We continued our route towards Ile Rousse where the warm colors of houses and rocks made the name of this place obvious. 


Partout des touches de bleu venaient rythmer le camaïeu orange qui s'étalait au gré des rues étroites et rectilignes menant au littoral. La balade était courte mais permettait de se plonger sans mal dans l'atmosphère des pays latins du sud de l'Europe avec cette palette de couleurs et ces murs partiellement décrépis.
Everywhere, touches of blue came to punctuate the orange shades that spread out along the narrow streets leading to the coast. The walk was short but allowed to plunge into the atmosphere of the Latin countries of southern Europe with this palette of colors and partially decrepit walls.

Alors que l’île Rousse semble calme et paisible sur les photos la réalité montrait plutôt une station balnéaire très vivante notamment grâce à un tournoi de pétanque qui avait lieu ce jour là. Les rues foisonnantes de locaux et touristes ne perdaient pas de leur charme cependant le littoral avait ce truc en plus qui donnait envie de s'y attarder plus longtemps.
While the Ile Rousse seems calm and peaceful in the photos the reality showed rather a seaside resort alive thanks to a petanque tournament that was held that day. The streets teeming with locals and tourists did not lose their charm, however, the coast had this stuff that made you want to linger longer. 


D'abord il y avait cette sirène déposée là, au bout de la Marinella. Concurrente directe de la Petite Sirène de Copenhague. Deux pas plus loin le large jusqu'à perte de vue, les bateaux et l'interminable paysage montagneux qui laissait apprécier un dégradé bleu anthracite allant de la teinte la plus foncée jusqu'à la plus claire. L'horizon gommait chacun des détails de ce relief à mesure que l’œil regardait de plus en plus loin en direction du point de fuite. D'un côté une chaîne montagneuse, de l'autre une chaîne d'habitations comme un face à face entre la nature et les humains. 
First there was this siren deposited there, at the end of the Marinella. Direct competitor of the Little Mermaid of Copenhagen. Two steps further, the wide as far as the eye can see, the boats and the endless mountainous landscape which allowed to appreciate an anthracite blue gradient going from the darkest shade to the lightest. The horizon gummed every detail of this relief as the eye looked more and more far towards the vanishing point. On one side a mountain range, on the other a chain of houses as a face to face between nature and humans.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Travel blog made in France. Follow me all around the world and feel free to leave a comment if you enjoy the trip !

Sauf mentions contraires tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord. Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Subscribe to our mailing list

* indicates required