Perdre ses repères au Palais des Marquis de Fronteira.

17 avr. 2017

Le Palais de Fronteira fait partie de ces visites où l'on pousse la porte d'entrée sans savoir ce que l'on va trouver derrière. Vous me direz, nombreux sont les cas où l'on se retrouve dans cette situation lorsque l'on explore de nouveaux lieux mais là j'étais bien loin d'imaginer ce que j'allais découvrir.  Après avoir passé les grilles un vaste espace vert rappelant les jardins de Le Nôtre fait face à une imposante demeure encore habitée par le 12eme marquis de Fronteira. Rien de bien dépaysant au premier abord mais à quelques mètres une large bâtisse recouverte d'azulejos bleu nous confirme la bonne idée de ce déplacement.
The Palace of Fronteira is one of those visits where you push the front door without knowing what you are going to find behind. You will tell me, there are many cases where we finds ourself in this situation when exploring new places, but there, I was far of imagining what I was going to discover. After passing the grid a vast green space recalling the gardens of Le Nôtre faces an imposing residence still inhabited by the 12th Marquis of Fronteira. Nothing very exotic at first but a few meters far a large building covered with blue azulejos confirms the good idea of this visit.


Toutes ces couleurs, ces détails et ce bleu qui ne ressemble à aucun autre rendent l'édifice absolument incroyable mais déjà je m'éloigne et m'avance pour découvrir d'autres parties cachées de ce jardin. Plus loin, au milieu d'une végétation dense et pourtant bien dompté par l'homme l’écarlate couleur de la maison flirte avec un bleu prêt à vous faire penser à celui du jardin Majorelle. La visite se poursuit au milieu de bustes sculptés tandis qu'un halo de lumière formé par le soleil pointe vers un lieu plus intime qui est de loin mon préféré. D'abord une ancienne fontaine puis une chapelle ornée d'un revêtement appelé embrechados composé de gravier, de verre, de nacre, de coquillages et de porcelaine chinoise au milieu d'une nature qui ne vous fait pas penser une seule seconde que vous êtes en Europe.
All these colors, these details and this blue that doesn't look like any other make the building absolutely incredible but, already, I move away and go forward to discover other hidden parts of this garden. Further, in the middle of a dense vegetation the scarlet color of the house flirts with a blue ready to make you think of the garden Majorelle. The visit continues in the middle of carved busts while a halo of light formed by the sun points to a more intimate place that is by far my favorite. First an ancient fountain then a chapel decorated with a coating called embrechados composed of gravel, glass, nacre, shells and Chinese porcelain in the middle of a nature that doesn't make you think for a second that you are in Europe.


8 commentaires:

  1. C'est vraiment très beau et très atypique! Tes photos sont superbes. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a tellement de lieux originaux à Lisbonne. Celui ci était une très belle surprise !

      Supprimer
  2. C'est sublime!! ça me donne tellement envie de visiter Lisbonne et plus largement le Portugal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil ! J'ai déjà Porto, Faro et l'Algarve sur ma liste des villes à visiter au Portugal.

      Supprimer
  3. What a gorgeous shots, they look stunning hon!

    NEW POST: https://lotofdots.wordpress.com/2017/04/18/coachella-2017/

    xx

    RépondreSupprimer
  4. Ces couleurs sont assez étonnantes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je dois dire que j'ai été surprise de découvrir un lieu pareil. Pas très habituel en France !

      Supprimer

Travel blog made in France. Follow me all around the world and feel free to leave a comment if you enjoy the trip !

Sauf mentions contraires tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord. Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Subscribe to our mailing list

* indicates required