Golden Gai - Sur les traces de l'ancien Tokyo.

8 mars 2020

Un nouveau terrain de jeu grandeur nature, c'est ainsi que je voyais Tokyo à travers mon objectif. De nuits blanches en nuits blanches, suite à un décalage horaire non maîtrisé, mon planning du lendemain se dessinait grâce aux guides touristiques et réseaux sociaux. Néanmoins je ne suis plus sûre que ce soit l'un ou l'autre qui m'ait conduite jusqu'à Golden Gai, ou bien si c'est le hasard qui s'est glissé entre deux rues, mais qu'importe. Ce secteur de l'arrondissement de Shinjuku allait devenir un petit coup de coeur et lui consacrer un article entier aujourd'hui n'allait pas être de trop !
A new life-size playground, that's how I saw Tokyo through my lens. From sleepless nights to sleepless nights, following an uncontrolled jet lag, my planning for the next day was taking shape thanks to tourist guides and social networks. However, I'm no longer sure that it was one or the other that drove me to Golden Gai, or if it was chance that slipped between two streets, but who cares. This sector of Shinjuku district was going to become a little favorite and devoting an entire article to it today was not going to be too much !


Vestige du vieux Tokyo, Golden Gai est un réseau de 6 petites ruelles qui a survécu au tremblement de terre de 1923 ainsi qu'aux raids aériens de la seconde guerre mondiale. Zone de marché noir également connu pour la prostitution, ce secteur du quartier de Kabukicho a dû changer de thématique lorsque la loi anti prostitution a été votée en 1958. C'est alors que les bars ont progressivement remplacé les maisons de passe avant que le " Miracle économique " et les promoteurs immobilier ne tentent de raser cette partie de la ville pour en faire des bâtiments modernes dans les années 80.
Vestige of old Tokyo, Golden Gai is a network of 6 small alleys that survived the earthquake of 1923 as well as the air raids of the Second World War. Black market area also known for prostitution, this sector of the Kabukicho district had to change the theme when the anti prostitution law was passed in 1958. It was then that bars gradually replaced brothels before the " Economic miracle "and property developers try to raze this part of the city to make it modern buildings in the 80s.


Golden Gai connait une période sombre lorsqu'un incendie suspect détruit partiellement la zone en 1986 alors qu'au même moment les Yakuzas mettaient le feu à tous les vieux bâtiments de la ville pour faire émerger les constructions modernes. Heureusement, un mouvement de résistance a conduit les propriétaires d'entreprises de Golden Gai à s'allier contre les intimidations de la mafia pour conserver ce secteur devenu aujourd'hui un quartier de la nuit.
Golden Gai is going through a dark period when a suspicious fire partially destroyed the area in 1986 while at the same time the Yakuza set fire to all the old buildings of the city to bring out modern constructions. Fortunately, a resistance movement led the owners of Golden Gai businesses to join forces against the intimidation of the Mafia to keep this sector, which has now become a neighborhood of the night.


Bien loin des grandes tours de l'arrondissement de Shinjuku, Golden Gai n'est ni un secteur déshérité de Tokyo, ni un bidonville comme on pourrait le croire en arrivant sur les lieux. L'architecture est restée dans son jus, les ruelles sont très étroites et la voiture est complètement inappropriée. Les bâtiments vétustes on un rez de chaussé surmonté d'un étage tandis que le foisonnement des enseignes, qui y sont accrochées, forment un bazar urbain étrangement photogénique. C'était donc ça apparemment, l'ancien Tokyo.
Far from the big towers of the Shinjuku district, Golden Gai is neither an underprivileged area of Tokyo, nor a shanty town as one might think when arriving on the spot. The architecture has remained in its juice, the alleys are very narrow and the car is completely inappropriate. The dilapidated buildings have a ground floor surmounted by a floor while the profusion of signs, which are attached to it, form a strangely photogenic urban bazaar. So that was apparently, the old Tokyo.


De jour les ruelles semblent comme inanimées. Il faut attendre le soir afin que les bars prennent réellement vie. Pourtant j’aperçois un groupe de locaux un verre à la main au comptoir tandis que, plus loin, du Hard Rock émane de derrière une porte. Comme un quartier dans un quartier, Golden Gai regroupe plus de 200 bars/bistros et contrairement à ce que l'on pourrait croire l'entrée dans certains d'entres eux est très sélecte à en juger de nombreux articles trouvés sur le net !
By day the alleys seem to be lifeless. You have to wait until evening so that the bars really come to life. Yet I see a group of locals having a drink in hand at the counter while, further, Hard Rock emanates from behind a door. Like a district in a district, Golden Gai has more than 200 bars / bistros and contrary to what one might think the entry in some of them is very select to judge from the many articles found on the net !


Les critères susceptibles de devoir vous faire retourner chez vous son nombreux alors, chers touristes, soyez malins si vous souhaitez vous faire une place le temps d'une soirée à Golden Gai !
The criteria that may make you return home are numerous, dear tourists, be smart if you want to have your place for an evening at Golden Gai !

          1 - De petits espaces.

D'abord, la superficie ne permet pas d'accueillir tout le monde. L’intérieur qui fait approximativement 10 m2 au sol est tellement petit que faire tenir 4 voire 6 personnes au comptoir est le maximum que le tenancier puisse faire.
First, the area does not allow everyone to be admited. The interior, which is approximately 10 m2 on the ground, is so small that welcoming 4 or 6 people at the counter is the maximum that the tenant can do.

          2 - Une clientèle présélectionnée. 

De ce fait les places sont souvent réservées aux habitués. Les nouveaux venus pourront éventuellement compter sur un client régulier pour les faire entrer mais pour les autres il faudra se rabattre sur les quelques établissements qui acceptent les étrangers. Il faut également préciser que les bars de Golden Gai servent de rassemblement pour les artistes et les célébrités de la culture nippone. Certains bars sont donc très sélectifs au moment d'accepter de nouveaux clients.
As a result, places are often reserved for regulars. Newcomers will eventually be able to count on a regular client to bring them in, but for the others, it will be necessary to fall back on the few establishments that accept foreigners. It should also be noted that the bars of Golden Gai serve as a gathering place for artists and celebrities of Japanese culture. Some bars are therefore very selective when accepting new customers.

          3 - Des frais d'entrée.

Une fois le bar trouvé attendez vous à payer des frais d'entrée en plus de votre consommation. Les prix varient de 500 à 4000 Yen pour une personne.
Once the bar is found expect to pay entrance fees in addition to your consumption. Prices range from 500 to 4,000 Yen for one person.


En bref ...

De jour ou de nuit, pour boire un verre ou non, il serait dommage de pas faire une halte dans les ruelles, aussi étroites que photogéniques, de Golden Gai. Quitter l'architecture moderne, les tours et les rues élargies suite à la seconde guerre mondiale pour revenir au Tokyo d'autrefois. Car c'est aussi de cet aspect dont il faut profiter lors d'un voyage dans la capitale nippone.
Day or night, for a drink or not, it would be damage not to stop in the alleys, as narrow as photogenic, of Golden Gai. Leave modern architecture, towers and streets, widened after the Second World War, to return to Tokyo of yesteryear. Because it's also this aspect that must be taken advantage of during a trip to the Japanese capital. 

6 commentaires:

  1. Coucou, ollalala tes derniers articles donnent vraiment envie de voyager ❤

    C'est vraiment superbe en tout cas!
    Des bisous ❤

    RépondreSupprimer
  2. Je prends note, j'espère y aller quand l'épidémie sera calmée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le souhaite ! J'ai hâte que tout ça se termine !

      Supprimer
  3. Coucou,
    C'est sympa je n'ai jamais été au Japon, ça a l'air beau.
    Bisous

    RépondreSupprimer

Travel blog made in France. Follow me all around the world and feel free to leave a comment if you enjoy the trip !

Sauf mentions contraires tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord. Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Subscribe to our mailing list

* indicates required
ATTENTION : N'oubliez pas de vérifier vos spams.